Le CTRI met fin aux activités des commissaires de la République d’une part, et réduit la Médiature de la République au Médiateur et à son adjoint

Le CTRI dissout le Haut Commissariat de la République et réduit le personnel de la Médiature

Vues : 45

Le Comité pour la Transition et la restauration des institutions (CTRI) veut surtout réduire le train de vie de l’Etat et se débarrasser des organes et institutions moins importantes pour le pays.

LIBREVILLE(Plusinfos)-Le Comité pour la Transition et la restauration des institutions (CTRI) a décidé, ce lundi 23 octobre à Libreville, de la dissolution du Haut commissariat général de la République et la réduction du personnel de la Médiature de la République, annonce un communiqué parvenu à Plusinfos.

Cette décision met fin aux activités des commissaires de la République d’une part, et réduit la Médiature de la République au Médiateur et à son adjoint.

« Dans le cadre de sa quête permanente de réduction du train de vie de l’Etat, le Comité pour la Transition et la restauration des institutions a décidé ce jour 23 octobre 2023 de la dissolution du Haut commissariat général de la République. De même, la Médiature de la République est désormais réduite au Médiateur de la République et son adjoint », a déclaré le porte-parole du CTRI, le Lieutenant-Colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumbi.

Cette annonce est la matérialisation de la réduction du train de vie de l’Etat, déclenchée par le président de la Transition, le 18 octobre 2023. Ce dernier a décidé de renoncer au traitement lié à ses fonctions et de ne conserver que les avantages liés à son poste de Commandant en chef de la Garde républicaine (GR).

Commentaires: 0

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.