“Par un jugement en date du 15 octobre 2019, le Tribunal de commerce de Paris a fait droit à l’ensemble des demandes de BGFIBank dans le dossier l’opposant à la société E-Doley.

Le tribunal de commerce de Paris a accueilli favorablement la demande du groupe BGFIBank de se déclarer incompétent dans ce dossier qui concerne exclusivement des entités de droit gabonais.

Il a débouté la partie adverse de la totalité de ses prétentions qu’il juge infondées, faute pour E-Doley d’avoir apporté la preuve de l’existence du moindre préjudice sur le territoire français.

Partant, le tribunal de commerce de Paris a fort logiquement condamné E-Doley à verser la somme de 2.500 euros à chacune des entités de BGFI Holding Corporation SA et BGFIBank Gabon, ainsi qu’aux dépens.

Le groupe BGFIBank, leader en Afrique centrale et présent dans onze pays en Afrique et en Europe, se réjouit que le droit soit passé et réitère son entière confiance dans l’institution judiciaire, tant en France qu’au Gabon”.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here